[ZOOM SUR] le prélèvement à la source

[ZOOM SUR] le prélèvement à la source

Le 1er janvier 2019, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu est devenu obligatoire. En tant que contribuable, vous serez donc prélevé de cet impôt directement et mensuellement sur votre bulletin de paie, votre retraite ou sur vos revenus fonciers. Alors que 50% des prélèvements obligatoires sont déjà prélevés à la source, la généralisation de ce mode de perception de l’impôt a pour effet de supprimer le décalage d’un an entre la perception de votre revenu et le paiement de vos impôts. Vous paierez donc vos impôts de 2019 sur vos revenus de 2019.

Cette mesure a vocation à simplifier et à automatiser le travail de l’administration tout en s’adaptant à votre situation personnelle (mariage, divorce, naissance, etc) et professionnelle (retraite, augmentation ou diminution de revenu, congé sabbatique). Votre taux d’imposition continuera d’être déterminé par le service des impôts à partir de votre déclaration de revenus. Toutefois, en cas d’évolution de votre situation, vous pourrez modifier ce taux à tout moment en contactant le service des impôts ou en vous connectant à votre espace particulier .

Les règles de calcul de l’impôt ne sont pas modifiées et la réalisation de votre déclaration de revenus annuelle reste obligatoire. En revanche, le prélèvement à la source repose sur l’intervention d’un tiers payeur qui se charge de collecter et reverser l’impôt : l’employeur pour les salariés, l’administration pour les fonctionnaires, la caisse de retraite pour les retraités ou Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi. Si votre situation n’évolue pas, vous n’aurez donc aucune démarche supplémentaire à réaliser.

Le prélèvement à la source a donc pour objectif de :

  • Prendre en compte les changements de situation des contribuables immédiatement ;
  • Mieux répartir l’impôt dans l’année en l’étalant sur douze mois ;
  • S’adapter automatiquement une fois par an au montant des revenus perçus sur l’année ;
  • Faire entrer la France dans la modernité et se mettre à la hauteur du mode de prélèvement des autres pays développés.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à contacter le 0 809 401 401 (non surtaxé) ou à vous rendre sur le site impots.gouv.fr .