Grand débat national : quelques informations

Grand débat national : quelques informations

Le grand débat national est lancé!

Suite aux engagements pris au mois de décembre, le Président de la République a lancé hier le grand débat. Il durera jusqu’au 15 mars prochain. Ce moment particulier doit être l’occasion pour chacune et chacun de s’exprimer et de faire des suggestions.

Jeunes et moins jeunes, salariés, chefs d’entreprise et chômeurs, associations et collectifs, ce débat appartient à tous. C’est en y contribuant chacun que nous retrouverons le chemin du dialogue et de l’échange, indispensables à la cohésion de notre société.

Quatre grands thèmes organiseront ce débat: la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté. Néanmoins, comme on a pu le voir pendant le débat de lancement entre Emmanuel Macron et les maires de Normandie, aucun sujet n’est tabou et aucune question ne sera censurée.

Que vous souhaitiez organiser un moment de ce grand débat ou simplement y contribuer, plusieurs outils sont à votre disposition :

  • le site https://granddebat.fr/ vous pouvez y déposer vos doléances. Vous y trouverez également des outils pour organiser vous-même un débat.
  • par courrier : Mission Grand Débat – 244 bd Saint Germain, 75 007 Paris
  • par téléphone : 0 800 97 11 11

A l’échelle de notre territoire, je vous propose plusieurs moyens de participer :

  • un cahier de propositions disponible dans ma permanence, 67 rue Jean Jaurès à Villejuif
  • un formulaire en ligne

Quatre réunions publiques vous sont proposées, autour des quatre thèmes débat. Les dates et les lieux sont précisées ci-dessus.

Si vous souhaitez un appui ou un conseil pour organiser vous-même un débat, mon équipe et moi-même serons à votre écoute (permanence de Villejuif 01.41.65.11.46 ou albane.gaillot@assemblee-nationale.fr)

Dernier temps de grand débat, à partir du 1er mars, des Conférences citoyennes régionales seront organisées, associant des Françaises et des Français tirés au sort, afin de nourrir la réflexion sur les suites à donner à ce grand débat.

Les ministres Sébastien Lecornu (Collectivités territoriales) et Emmanuelle Wargon (Transition écologique) ont été désignés par le Premier ministre pour piloter le débat. Un collège indépendant de cinq membres, est en charge du bon déroulement, de la transparence et de l’authenticité des concertations.

Le succès de ce débat dépend de notre capacité collective à nous réunir au-delà des grands discours et des appartenances politiques. Chacun de nous à quelque chose à partager et à proposer. Je souhaite que ce grand débat soit l’occasion pour toutes et tous de se réunir et de participer, dans le respect de nos différences, à la construction d’une démocratie vivante et d’une société plus juste.