Ma réaction aux annonces du Premier Ministre

Ma réaction aux annonces du Premier Ministre

Après plusieurs semaines de mobilisation des « gilets jaunes », le Premier Ministre a apporté des réponses pragmatiques face à l’urgence dans laquelle se trouve notre pays.

Les principales revendications des « gilets jaunes » portent sur la hausse des taxes, l’augmentation du SMIC et la restauration du service public. Le Gouvernement a entendu leur colère et a pris des mesures fortes, que je salue :

  • La suppression de la hausse des taxes sur les carburants ;
  • Le gel de la hausse des prix de l’électricité et du gaz pendant l’hiver ;
  • La revalorisation de 3% du SMIC ainsi que de la prime d’activité.

A travers cette annonce, le Gouvernement témoigne non seulement de sa volonté de trouver une issue à cette crise sociale profonde mais également de sa volonté de dialoguer avec les citoyens et les citoyennes. C’est pourquoi, nous mènerons à partir du 15 décembre et jusqu’au 1er mars, une grande concertation décentralisée dans les territoires pour traiter des questions de fiscalité, de mobilités et de transition écologique. Je serai partie prenante de cette concertation, qui doit aboutir à des propositions, et invite l’ensemble des citoyens à y participer.

Ensemble nous trouverons une solution pour sortir de cette crise. Les actes de violences qui voient le jour un peu partout dans nos pays, je les condamne et appelle désormais à l’apaisement et au dialogue.